3 rue du Général de Gaulle
97400 Saint Denis

L'histoire

Sur la carte de l'office de tourisme de Saint-Denis, villa Marie-Lucie est repérée comme un bâtiment historique remarquable à préserver.

 

Située en bordure du quartier central, dans le premier plan en damier de la ville, la parcelle qui accueille Villa Marie-Lucie faisait partie autrefois des terrains du Sieur Prevost de la Croix. Après successions et héritages aux Prévost de Langristine, en 1850, M. Houareau achète le terrain à un Sieur Victor Sers et fait construire Villa Marie-Lucie telle que nous pouvons la voir aujourd’hui dans sa forme extérieure.

 

M. Alexandre Houareau était un industriel sucrier de Saint-Philippe. Sa fortune peut nous laisser penser que la villa fort bien placée dans le quartier des écoles et lycées pouvait constituer sa résidence en ville, mais ne devait pas être la seule résidence de la famille.

 

Villa_Marie-Lucie_annee30


En 1931, un couple achète la maison qui verra grandir les enfants et abritera des jours heureux et des drames. Le cyclone de 1958, qui fera 8 morts à la Réunion, sera une épreuve pour Villa Marie-Lucie. La chute du grand Manguier sur l’angle de la maison obligera à des réparations importantes, et transformera le jardin.

 

La vie reprend, les enfants partent, Madame devient veuve. Grâce à son implication et sa détermination, villa Marie-Lucie est maintenue dans un état proche de son origine dans un luxuriant jardin créole. Madame vécu à villa Marie-Lucie jusqu'à l’âge respectable de 99 ans, témoignant ainsi des bienfaits de son environnement. L’actuel Maître de Maison l’a acquise à ce moment.


La grande restauration de 2012-2013 a permis à Villa Marie-Lucie de retrouver sa magnificence, de la moderniser et de poursuivre la sauvegarde de ce petit joyaux du patrimoine. Cette restauration est un hommage à Madame et à tous ceux qui, comme elle, ont la passion des jardins créoles et des cases traditionnelles.

 

 

Demande d'informations

 

Tag :

 Histoire